top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Exilia Films – Voix d’asile. Donner la parole aux actrices et acteurs de l’asile

Libération | On n’a rien à perdre quand on a 17 ans en Erythrée

En ligne depuis le 25 avril 2015

Les naufragés de Lampedusa ne sont pas des migrants, mais des évadés. Avant d’embarquer sur des bateaux de fortune dans l’espoir de gagner l’Europe, ils ont fui un régime de fer et, sur leur route, ont traversé des épreuves d’une cruauté inouïe.

Article de Léonard Vincent, publié dans Libération, le 28 octobre 2014. Cliquez ici pour lire l’article complet sur le site de Libération.

Cette tribune a été écrite après le drame du 3 octobre 2013. Elle est encore tristement d’actualité après les drames de ces derniers jours qui se sont déroulés dans la Méditerranée. A relire.

Fuir l’Erythrée, ça commence dans le secret de la conscience. On se dit, un jour, que la vie peut changer. On peut en finir avec les anciens combattants fanatiques, les rafles, la bêtise, la peur, les mensonges stupides de la télévision d’Etat. Il suffit de passer la frontière.

Pour continuer la lecture de l’article, cliquez ici.

Derniers billets publiés sur notre site sur l'Erythrée et la situation des réfugiés érythréens: